Monoxyde de carbone: attention danger!

Un logement mal isolé, équipé d’un système de chauffe peu performant ou défaillant entrainera davantage de dépenses. L’utilisation de petits chauffages d’appoints (feu à pétrole, cheminée, etc.) risque de se développer afin de compenser l’augmentation du prix de l’énergie. Mais utilisés dans de mauvaises conditions, ils vous exposent à un risque d’intoxication au monoxyde de carbone.

Restez vigilants !

Le monoxyde de carbone est un gaz toxique, inodore et incolore qui peut être mortel : les premiers signes d’intoxication sont le seul moyen de détecter sa présence. Inhalé, il vient se fixer sur l’hémoglobine du sang pour prendre la place de l’oxygène, causant ainsi l’asphyxie. Maux de tête, vertiges, nausées, vomissements… l’action du monoxyde de carbone peut être très rapide et sa victime peut perdre connaissance en quelques minutes.

Des gestes qui sauvent…

  • Faire ramoner mécaniquement tous les conduits de fumées par un professionnel qualifié une fois par an;
  • Faire vérifier ses installations de chauffage par un professionnel qualifié une fois par an;
  • Aérer régulièrement son logement et ne jamais boucher les grilles d’aération ;
  • N’utiliser les chauffages d’appoint que quelques heures par jour.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×