Les acteurs locaux de la sécurité agissent de concert

Le Conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CLSPDR) s’est tenu vendredi 14 octobre. Cette instance, présidée par le maire, en présence du procureur de la République et du sous-Préfet décline la stratégie territoriale de sécurité, de prévention de la délinquance et de la radicalisation. Véritable cadre de concertation, avec la présence de plus de 50 responsables des institutions, organismes publics et privés concernés, cette instance partenariale favorise l’échange d’informations sur les priorités 2022-2023 à savoir:
– prévenir la délinquance des plus jeunes, les protéger et les aider à devenir citoyens en luttant notamment contre le phénomène des rixes entre jeunes ;
– accompagner et protéger les personnes vulnérables en assurant particulièrement une prise en charge des victimes de violences intrafamiliales et en sensibilisant sur l’égalité entre les femmes et les hommes ;
– impliquer la population, garante de la tranquillité publique en adaptant les moyens pour préserver le sentiment de sécurité dans l’espace public et en appuyant l’action des gardiens et des gestionnaires des patrimoines publics et privés;
– définir le territoire autour d’une meilleure coordination des acteurs en promouvant l’échange d’informations confidentielles.
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×